Toutes les ressources

 

Décathlon s’engage dans l’EFC

Le projet zérocasquejeté est un projet ambitieux initié en 2020 par Décathlon.

Le point de départ : « Le constat est que tant que nos produits ne seront pas conçus en prenant en compte leur fin de vie, l’équation #environnementale, #sociale et #économique ne pourra pas tenir si l’on souhaite éviter à ces produits l’incinération ou l’enfouissement (dans le meilleur des cas), comme c’est le cas dans 95% des cas aujourd’hui. »

L’ambition : « concevoir un casque de vélo de ville avec un impact environnemental baissé de 50% par rapport à la référence de la gamme, ainsi qu’un business modèle non-linéaire qui garantit qu’aucun de ces nouveaux casques ne soient enfouis ou incinérés. Les casques font partie de ces produits dont la durée de vie est très courte car le moindre choc les conduit directement à la poubelle. S’engager dans le sport responsable en valorisant le recyclage de matériaux usagés était un vrai challenge pour Décathlon France et surtout une réponse probante aux besoins de protection de ceux qui ont choisi de se déplacer avec des modes doux. »

Quels impacts positifs ?

Les partenaires de Décathlon ont travaillé en coopération avec l’appui d’ImmaTerra dans la réalisation de ce projet d’une durée d’un an. Aujourd’hui, les premiers résultats sont publiés :

  • Réduction de l’impact CO2 du nouveau casque
    • VS la référence (produit seul) : -43%
    • VS la référence (avec la filière complète de recyclage) : -62%

Business modèle : un abonnement “produit et service” qui permet à l’utilisateur de se mettre durablement à la mobilité active (le casque est inclus dans le pack). L’utilisateur ne devient jamais propriétaire du matériel, il l’utilise tant qu’il est dans le dispositif, nous le récupérons dès qu’il n’est plus utilisable.

« Nos projections nous permettent de dire que ce modèle est rentable en 18 mois et est plus rentable que le modèle linéaire en 2 ans. À 5 ans, il serait 10 fois plus rentable économiquement que le modèle linéaire classique que nous connaissons ! »

 

L’économie de la fonctionnalité et de la coopération, activateur de modèles durables 

« Pour gérer la fin de vie des produits nous avons besoin d’en être 100% responsable. Pour cela notre choix a été de rester propriétaire des produits, donc de ne plus les vendre !

L’#EFC, Economie de la Fonctionnalité et de la Coopération, est une approche qui permet de créer un nouveau business modèle centré sur l’usage d’un produit / service plus que sa propriété, tout en coopérant avec des parties prenantes de cet usage.

S’intéresser à l’usage (pour le vendre) c’est s’intéresser à :

  • Ce qu’apporte l’usage (externalités positives),
  • Les conséquences négatives de l’usage (externalités négatives),
  • Les parties prenantes intéressées par les externalités positives ou la diminution des externalités négatives. »

 

*propos de Jean-Sébastien Tronchon, Co-Leader Développement Durable magasin France

 

ImmaTerra
sur les réseaux sociaux

This message is only visible to admins.
Problem displaying Facebook posts.
Click to show error
Error: Server configuration issue

Les réalisations d’ImmaTerra