Toute la communauté

Sociétaire, Dirigeant Pionnier

Georges Ferrando

Président

De la matière première aromatique pure et naturelle à la reconnexion de l’Homme aux bienfaits de la Nature par olfaction : une diversification porteuse de sens et de motivation pour notre entreprise !

D’une organisation du travail participative mais classique à un modèle de gouvernance coopérative interne.

  • Année Création :

    Création de Albert Vieille SA en 1968

  • Effectifs :

    39 personnes

  • Secteurs d’activités :

    Production et négoce de matières aromatiques pures et naturelles

  • Localisation : 

    Siège social : Vallauris, Alpes-Maritimes, France
    Centre de production Aromasur près de Séville en Espagne.

  • Chiffre d’affaire :

    23,3 millions euros

Pourquoi il engage le mouvement :

Face à une demande de matières premières aromatiques pures et naturelles toujours plus grande, notamment venant des pays émergeants, la relation clients/fournisseurs doit être repensée dans un contexte plus global. Les raisons sont nombreuses :

  • Comment gérer une demande croissante face à une ressource naturelle limitée et pour certaines clairement sous pression ?
  • Comment gérer les possibles mises en concurrence des cultures aromatiques avec les cultures vivrières ?
  • Comment rendre le mode de rémunération des agriculteurs plus équitable ?
  • Comment valoriser les dimensions pures et naturelles des produits ?

Les étapes de la trajectoireLes étapes de la trajectoire

Les évolutions d’Albert Vieille dans sa trajectoire :

Premier fondement : pourquoi le pur et le naturel ? Car le pouvoir évocateur de la nature par l’olfaction est porteur de nombreux bienfaits.

Seconde évolution : émergence d’une nouvelle raison d’être : « Recréer le lien des êtres Humains à la Nature par les matières premières aromatiques dans une entreprise consciente ».

Troisième évolution : Il n’y a pas de rapport à la nature par l’olfaction sans un air de qualité ➔ introduction de la qualité de l’air dans le périmètre de réflexion et d’actions

Quatrième évolution : réflexion sur la mise en œuvre d’une proposition de valeur axée sur une solution intégrée d’assainissement de la qualité de l’air engrammé d’une information olfactive évocatrice de la nature, porteuse de bénéfices cognitifs, affectifs ou comportementaux pertinents dans le contexte donné.

Cinquième évolution : création de la Fondation Nouvel Air permettant de porter cette solution intégrée

Sixième évolution : projets pilotes en cours destinés à coconstruire avec des partenaires et des bénéficiaires les contours précis de la solution intégrée, ses paramètres et ses modalités de contractualisation.

Septième évolution : démarrage d’un travail de mise en œuvre d’une gouvernance coopérative interne à l’organisation. Travail engagé à la fois sur le design organisationnel et sur les modes d’organisation du travail, et aussi sur les postures personnelles et collectives, notamment en matière de coopération.

Par ailleurs, importante implication de Georges Ferrando dans la vie de la communauté ImmaTerra :

  • Témoignage à des évènements de sensibilisation ou à des conférences consacrées à l’EFC ou à l’innovation organisationnelle
  • Participation active à l’atelier R&D consacré à la formalisation d’une sémantique adaptée à la rupture paradigmatique associée à l’économie de la fonctionnalité et de la coopération (projet de R&D sur les concepts).
  • Participation à l’atelier inter-entreprises consacré aux relations clients-fournisseurs et aux enjeux d’achat/vente d’une offre EFC
  • Participation active dans le comité de rédaction d’un projet éditorial consacré à l’économie de la fonctionnalité et de la coopération.

en quelques mots

« Grâce à ImmaTerra, j’ai découvert des pépites dans mon entreprise que je ne soupçonnais pas »

Georges Ferrando, Société Albert Vieille SAS

site entreprise

les territoires d’immaterra

ImmaTerra sur les réseaux sociaux

Les actualités d’ImmaTerra